La crise traversée par le secteur de l’industrie du papier

Le secteur industriel du papier connaît une grande crise en ce moment. Et pourtant nous sommes tous unanimes pour dire que le papier nous est très utile tous les jours, au travail, à l’école ou à la maison. Toutes les entreprises du papier dans les quatres coins du monde sont touchées par la crise et ont eu beaucoup de pertes et de fermetures. Mais qu’est-ce qui s’est passé ? Est-ce le résultat d’une mauvaise gestion des pouvoirs publics ?

Une crise sans nom

Récemment, il n’y a eu que des mauvaises nouvelles pour le secteur industriel du papier. Juste aux États-Unis, l’industrie International Paper à perdu plus de 450 millions de dollars à cause de cette crise. La filiale Stora Enso en Europe à perdu plus de 670 millions d’euros et UPM Kymmene a perdu près de 180 millions d’euros. Ces quelques chiffres montrent la gravité de cette crise qui touche toutes les entreprises de papier.

Les causes de la crise

Ce qui a causé cette crise c’est notamment parce que les matières premières coûtent encore plus cher aujourd’hui et pourtant il n’y a plus autant de demandes sur le plan économique. Les commandes diminuent de plus en plus tandis que les prix des matières augmentent. C’est tout à fait logique qu’il y ait donc cette crise à présent. En moins d’un an, il y a eu beaucoup de répercussions au niveau social à cause de cette crise.

De tristes conséquences

Puisque la production n’est plus autant opérationnelle qu’auparavant, il y a bien sûr moins d’effectifs au niveau des entreprises. Plus de 1000 postes ont été supprimés ce qui représente donc un grand nombre de salariés qui ont perdus leur travail. La gestion de fait plus ou moins lentement. Avec la technologie dans les bureaux, le peu de travail qu’il y a est géré assez rapidement. Les fabricants et fournisseurs de produits électroménagers ont moins de ventes mais également moins d’emballages. Il y a également les journaux qui ne peuvent plus publier autant de pages qu’auparavant.

Beaucoup militent également contre le papier parce que c’est un sujet délicat par rapport à l’écologie. L’industrie du papier est accusée d’être parmi les grands responsables de la déforestation. Il est vrai que dans ce domaine de l’industrie du papier, il y a besoin de beaucoup de fibres de bois et d’eau. Mais il ne faut tout de même pas oublier que c’est aussi un secteur qui se doit de respecter des normes environnementales très précises et strictes.