Colle thermofusible : type, utilisation et avantages

Si vous travaillez dans le domaine de bricolage, de la mécanique ou autre, l’utilisation d’une colle thermofusible s’oblige pour obtenir un travail bien réalisé. Attention ! Son utilisation nécessite quelques connaissances afin d’éviter le pire. Lisez cet article pour en connaître davantage sur la colle thermofusible.

Colle thermofusible : atout, type, fonctionnement

La colle thermofusible figure parmi les meilleures colles professionnelles. En effet, ce type de colle, à l’état solide, utilise la chaleur afin de se liquéfier. Dans la pratique, lorsque la colle se refroidit vite, elle devient dure. Cela prouve son efficacité, car, une fois durcie, la colle ne s’enlève plus. Concernant ces avantages, cette substance s’avère facile à transporter et à stocker dû à son état solide. Contrairement aux autres colles, le temps de séchage s’effectue à l’instant. Dans ce cas, il est très pratique de l’utiliser pour des travaux qui requièrent peu de temps. Par conséquent, cela va accroître votre temps de production. Sa viscosité convient parfaitement pour tout support : que ce soit une surface poreuse ou que ce soit une superficie non poreuse. Elle résiste face à toutes circonstances : haute température, réaction chimique, agression mécanique. Cette colle est utilisée dans tous les secteurs du travail, par exemple pour effectuer un emballage, pour monter un meuble, pour assembler tout type d’objet de différentes textures, etc. Vous pouvez remarquer l’existence de plusieurs types de colle thermofusible. Certaines sont applicables à froid ; d’autres, à chaud. Sachez aussi que vous avez la possibilité d’acheter des colles réactives ou non réactives. D’autres figurent dans la catégorie de colle thermoplastique. Choisissez un site spécialisé pour l’achat de votre colle.

Colle thermofusible : les précautions et les règles d’usage

Afin de limiter les risques, il faut opter pour un matériel de qualité. Pour cela, examinez la notice ou « la fiche technique de la colle hot melt » si elle porte le symbole « CE ». Le modèle à sélectionner doit disposer d’un socle pour que vous puissiez éviter les coulures provoquées par la colle chaude. Attention ! Lors du chauffage, vous devez effectuer cette étape avec délicatesse. Ne forcez pas sur le chauffage ; dans le cas contraire, la « colle hot melt » risque d’émaner des gaz toxiques. C’est néfaste pour votre santé. De plus, ce geste brusque peut détériorer l’armature de votre pistolet. Pour éviter les réactions toxiques, vous êtes obligés d’ouvrir votre fenêtre afin de laisser l’émanation sortir. Lors de son utilisation, les experts conseillent d’enfiler des habits avec des manches longues. Vous devez aussi poser verticalement votre pistolet sur une table pendant deux usages. Évitez de tenir la partie à encoller par en dessous, cela va minimiser les risques de brûlures. Rangez bien votre pistolet et votre colle pour éviter que les enfants les utilisent. La « colle hot melt » supporte les fortes températures (120 à 200 degrés Celsius). La « colle low melt » s’avère plus pratique pour les bricolages simples (80 à 120 degrés Celsius).

Erreur de manipulation : comment enlever les tâches ?

Dans certains cas, il se peut que vous effectuiez une erreur de manipulation, par exemple la colle s’est versée accidentellement sur vos meubles. Rassurez-vous, cette maladresse peut être sauvée. Voici des astuces pour enlever la colle chaude sur tout type de support. Sur un tissu, vous devez laisser la colle se refroidir. Évitez de toucher les fibres du tissu, sinon vous risquez d’empirer la situation. La meilleure solution consiste à mettre au congélateur votre vêtement afin que la colle se durcisse vite. Une fois congelée, grattez délicatement à l’aide d’un couteau la zone imprégnée de colle. Si une tâche apparaît, pensez à utiliser un papier absorbant ou un fer à repasser. Pour un tapis, munissez-vous d’un fer à repasser accompagné d’un bout de tissu. Vous êtes dans l’obligation d’exercer une forte pression sur l’endroit touché par la colle. Sur les surfaces dures (bois, carrelage, métal), ne touchez à rien. Vous allez laisser la colle sécher naturellement. Munissez-vous d’un coton-tige imbibé d’alcool et tamponnez doucement la partie concernée. Sur la peau, vous devez mettre immédiatement dans l’eau la zone de la peau qui a été touchée. Après cela, vous appliquerez une crème anti brûlure afin de soulager la douleur. Si vous souffrez beaucoup, vous êtes obligés de consulter un médecin.

Étape à ne pas négliger, le choix des accessoires

Le choix du bâtonnet s’impose. Au sujet de la longueur, les bâtonnets de 12 mm s’emploient pour de petits travaux de bricolage. La fixation s’avère moins précise. Pour plus de précisions, il est nécessaire d’acheter des bâtonnets de 7 mm. Le résultat convient à merveille aux usages professionnels. Optez pour des bâtonnets ovales pour faire fixer des matériaux sensibles à la chaleur (plastique, verre). Ces bâtonnets sont adaptés au pistolet qui fonctionne avec une température de moins de 120 °C. Concernant le choix du pistolet à colle, cela dépend surtout de votre budget. De nombreuses tailles modèles existent sur le marché. Certains s’utilisent pour un usage personnel ; d’autres, pour un usage professionnel. Pour optimiser la précision, les spécialistes conseillent d’acheter un pistolet de petite taille avec un poids léger. Le choix de la puissance de votre appareil varie selon la fréquence d’usage.