En quoi consiste le marquage laser ?

Le marquage laser est le processus de marquage de pièces ou de pièces à l’aide de la technologie laser. Un faisceau laser frappe le matériau et son énergie crée une réaction qui laisse une marque permanente. La vitesse, la puissance et la focalisation du faisceau laser sur la pièce conduiront à différents processus laser. Vous pouvez marquer à l’aide de la gravure laser, de la gravure laser, du recuit laser ou de l’ablation laser. Le choix de la technologie et de la configuration laser appropriées est essentiel pour marquer avec succès vos pièces.

Que signifie le marquage laser ?

Lors du marquage laser, la lumière laser est utilisée pour modifier localement les propriétés des matériaux, ce qui produit du texte et des formes. Il existe plusieurs façons de décrire le traitement des matériaux à l’aide de la lumière laser. Le marquage laser et la gravure laser en Haute-Savoie sont deux concepts parfois utilisés comme synonymes et parfois avec distinction dans leur sens. La gravure au laser est également utilisée pour décrire le processus de marquage d’un matériau. Voici quelques définitions. La gravure laser en Haute-Savoie consiste à vaporiser la surface des matériaux localement, dans un petit endroit précis. En déplaçant le faisceau laser sur la surface, des motifs peuvent être formés à partir des parties vaporisées de la surface du matériau. Une réaction thermochimique se produit lorsque les plastiques réagissent à l’exposition au rayonnement laser. La marque résultante aura des propriétés différentes en fonction de la réaction qui se produit. Les réactions courantes sont la fusion, la formation de mousse et le blanchiment, qui sont toute fonction de la composition du matériau et de la couleur du matériau. Des additifs peuvent parfois être utilisés pour obtenir un changement de couleur ou induire des marques colorées. 

Longueurs d’onde laser

Les longueurs d’onde émises par la plupart des systèmes laser industriels ne peuvent pas être vues à l’œil nu, elles sont donc difficiles à imaginer. Pourtant, différents matériaux réagissent différemment aux différentes longueurs d’onde. Chaque matériau a une composition unique qui absorbe certaines longueurs d’onde et pas d’autres. Étant donné que les lasers produisent une seule longueur d’onde, ce sont des outils hautement spécialisés pour le marquage de matériaux très spécifiques. Différents matériaux ont donc des exigences laser différentes. En fonction de votre matériau, vous aurez besoin d’un système laser à fibre ou d’un système laser CO2.

Les systèmes laser à fibre et CO2 produisent différentes longueurs d’onde

Les différents types de lasers émettent différentes longueurs d’onde en fonction de leur milieu de gain — un composant de la source laser. Le matériau que vous marquerez déterminera le type de système de marquage laser dont vous avez besoin. Les systèmes laser à fibre sont les meilleurs pour le marquage des métaux. Ils sont parfois considérés comme des lasers à l’état solide et ont une source laser qui comprend une fibre optique qui contient un métal de terre rare comme l’ytterbium. Ils produisent une lumière laser sur une longueur d’onde d’environ 1 micromètre (1064 nm). La plupart des métaux réagissent bien avec le marquage laser à fibre. Les systèmes laser à état gazeux sont les meilleurs pour le marquage des matériaux organiques. Ils ont une source laser qui comprend du gaz. Les lasers à gaz les plus connus sont les lasers CO2. Ces systèmes de marquage laser peuvent produire de la lumière laser sur des longueurs d’onde allant de 9 micromètres à 10,2 micromètres (9 000 à 12 000 nm). La plupart des composés organiques réagissent bien avec ces longueurs d’onde. Mais contrairement aux systèmes laser à fibre, les métaux réagissent mal avec ces longueurs d’onde.

Chaque processus de marquage laser offre différentes possibilités

Votre application dictera le processus de marquage laser dont vous avez besoin. Par exemple, vous devrez peut-être créer des marques très résistantes qui ne peuvent pas être effacées. Ou, vous devrez peut-être adapter le processus de marquage dans un temps de cycle spécifique. Pour choisir un procédé laser, vous devez comprendre vos besoins et votre procédé de production. Le procédé de gravure laser permet d’obtenir des marquages ​​résistants. La gravure laser en Haute-Savoie grave des marques profondément dans la matière en désintégrant une partie de la matière en poussière. Par exemple, les machines de gravure laser peuvent être utilisées pour le marquage VIN, qui nécessite généralement des marquages ​​profonds qui garantissent la durabilité et empêchent la falsification. Ils peuvent également être utilisés pour les marques qui doivent être résistantes aux post-traitements agressifs comme le grenaillage. La gravure au laser est destinée aux marquages ​​à haute vitesse et à contraste élevé. Il est généralement utilisé lorsque le processus de marquage laser doit être le plus rapide possible pour intégrer une ligne de production. Cette technologie fait fondre la surface du matériau presque instantanément, créant des bosses hautes et basses sur la surface du matériau. Cela crée, par exemple, des marques noires et blanches à contraste élevé. Le recuit laser est utilisé pour protéger les matériaux qui ne doivent pas être endommagés. Le recuit au laser provoque un changement chimique sous la surface du matériau. Rien ne se désintègre, rien ne se déplace et rien ne fond. Le recuit laser est également utilisé pour des applications esthétiques telles que les logos. L’ablation au laser peut être utilisée pour marquer en enlevant les revêtements. Il crée une marque en supprimant de la surface autre chose que le matériau (généralement de la peinture). Une partie de la peinture peut être retirée pour marquer un identifiant comme un code-barres.