Les portes industrielles : sécurité et esthétisme

Les industries ayant des infrastructures spécifiques ont des ouvertures qui doivent répondre à leurs besoins logistiques. Elles doivent, entre autres, faciliter la circulation des biens et des personnes ; mais également assurer la sécurité des locaux. Aussi, seule la porte industrielle peut offrir les indispensables à ces secteurs. Et même si généralement lesdites ouvertures sont de grandes tailles, les besoins sont différents selon l’activité. C’est pourquoi, il existe aujourd’hui différents types de portes aux fonctionnalités multiples.

Les portes industrielles pour une sécurité optimale

La porte industrielle ne se contente pas d’être une grande porte métallique. En effet, chacun des modèles aujourd’hui disponibles sur le marché a une fonction particulière. D’ailleurs, toutes ces spécificités répondent aux besoins des différents bâtiments ; qu’il s’agisse de sites d’entreposage, commerciaux ou de production.

La porte à Dispositif Actionné de Sécurité (porte DAS) est, par exemple, celle qui permet la sortie des occupants du local et l’entrée des secours tout en aidant au désenfumage du site. La porte guillotine est celle qui s’adaptera aux contraintes des activités (feu, climat, eau, etc.). Les portes industrielles peuvent même s’adapter à des situations définies et des risques déterminés. C’est le cas des portes isophoniques qui atténuent autant les nuisances sonores extérieur que les bruits à l’intérieur. La porte étanche, quant à elle, est adaptée pour parer à de possibles risques d’inondation. Dans cette catégorie, il y a aussi la porte anti-explosion qui est conçue pour résister au souffle et à la pression d’une explosion.

Outre ces spécificités propres à la porte industrielle, les systèmes d’ouverture (et donc de fermeture) rajoutent aussi à l’aspect sécurité et surtout pratique du dispositif. Il peut alors s’agir de porte coulissante, roulante ou à ouverture motorisée ; toujours selon les exigences de l’activité.

Il faut savoir qu’aujourd’hui, des entreprises ont une expérience telle qu’ils ont œuvré dans des secteurs aux exigences élevées (militaire, aérien, aérospatial). Pour avoir des informations sur les expertises, la qualité des réalisations et la nature des produits, accéder au site de la société proposant ce type de dispositif est encore la meilleure solution.

Une porte personnalisée selon les besoins

Pour un local professionnel, la sécurité passe également par l’adoption d’une porte adaptée. Pour ce, le sur-mesure est l’alternative idéale. La personnalisation concerne en premier lieu le système d’ouverture et la disposition des panneaux.

Ainsi, pour les sites dont les activités sont essentiellement tournées vers la logistique, la porte pliante avec ses deux vantaux est la plus adaptée. Il sera ensuite possible de définir la façon dont le vantail se replie : manuellement ou de manière automatisée. Sur cette dernière option (la porte électrique) un choix peut se faire sur la vitesse d’ouverture. Elle peut aller de 18 secondes à 6 secondes.

Pour attribuer une porte simple à ouvrir tout en protégeant le local professionnel d’éventuelles effractions, la porte accordéon est à retenir. Elle s’ouvre latéralement via des rails de guidage.

La porte basculante est, elle, recommandée pour les garages ou les hangars dont la sécurité et l’isolation sont primordiaux. Et puisqu’elle est généralement d’une taille assez imposante et que le panneau s’escamote vers le haut, l’ouverture est obligatoirement motorisée.

Dans le cas d’activités qui demanderaient des dispositifs spécifiques, des enseignes proposent de créer des portes que l’on pourrait qualifier d’uniques. Blindée, anti-souffle, coupe-feu, étanche, pour hangar, etc. ; les caractéristiques ainsi que l’esthétique de la porte peuvent être prises en compte pour un produit réellement adapté aux besoins des locaux.

La porte faite par des professionnels suivant des normes

Pour qu’une porte puisse offrir sécurité et esthétique, il est impératif qu’elle soit conçue par un fabricant de porte expérimenté et minutieux.

D’ailleurs, outre les années d’exercice et le parcours, une donnée permet de définir si l’entreprise est digne de confiance : les certifications. En effet, ces formes de reconnaissance sont une assurance sur les procédures utilisées et les réalisations. Et les enseignes qui en disposent sont à prioriser.