Maîtriser le coût d’exploitation grâce à l’audit énergétique

Indispensable en entreprise, l’audit énergétique est une démarche incontournable pour maîtriser la consommation d’énergie d’un bâtiment. Il nécessite une analyse approfondie des différents postes consommateurs énergétiques. Ce bilan permet d’identifier les éventuels problèmes et de proposer des solutions durables. Favorisant la diminution des charges, il pourvoit une réelle économie en industrie.

L’enjeu de l’audit énergétique en entreprise

S’adressant à toutes les entreprises, notamment celles exerçant une activité industrielle, l’audit énergétique comprend plusieurs travaux. Ces derniers visent à optimiser la performance énergétique du patrimoine bâti. À travers ses prestations, le professionnel en charge du constat propose un cahier des charges regroupant les besoins et services nécessaires. Grâce à ce bilan, il peut établir une base de données recensant les caractéristiques du bâtiment. L’examen permet d’évaluer les possibilités d’évolution, les investissements nécessaires et les économies attendues en termes de consommation énergétique du bâti. L’audit fournit une analyse complète du système constructif ainsi qu’une bonne connaissance du local et de son fonctionnement. Il propose une hiérarchisation des travaux indispensables et une préconisation des normes applicables. L’auditeur établit un calendrier de mise en œuvre pour faciliter le suivi des tâches. Visant l’optimisation de la performance énergétique de la construction, l’audit engage plusieurs actions. Celles-ci concernent à la fois les travaux de gros entretien et de recours aux énergies propres. Pour plus d’informations, cliquez ici.

Un pilier de la stratégie énergie

L’audit énergétique s’intègre à la stratégie énergie d’une industrie. Il permet de dresser un plan directeur visant à améliorer l’exploitation rationnelle de l’énergie du bâti. Comportant trois phases, cette démarche nécessite une étude de faisabilité, un avant-projet et une réalisation concrète. Elle aide à définir les actions nécessaires pour la maîtrise de l’énergie.

Subdivisé en trois parties, le bilan est réalisé par un expert spécialisé. Celui-ci collabore étroitement avec le responsable technique de l’entreprise. Dans un premier temps, les techniciens procèdent à un pré-diagnostic énergie. Celui-ci permet d’avoir une vision globale de l’enseigne. L’auditeur effectue ensuite une analyse précise des gisements d’économie d’énergie. À la base du premier bilan, l’entrepreneur oriente l’examen vers les pistes du prestataire. Ce dernier établit les axes de travail à mener et détermine les besoins en énergie ainsi que les moyens utiles. En dernier lieu, l’auditeur propose des solutions. Selon les résultats de l’analyse précédente, il identifie les plans d’actions à mener.

Essentielles, les différentes étapes du processus permettent d’estimer le coût de la rénovation énergétique et les solutions d’amélioration possibles. Elles aident à mesurer l’impact des démarches sur le bilan d’exploitation du site, ce qui permet de définir le délai du retour brut. Variable selon la taille de l’entreprise et les priorités, l’audit énergétique tient compte des actions antérieures réalisées et de la nature des procédés industriels concernés. Certaines études démontrent que le service peut être amorti dès la première année d’investissement.

Collaborer avec un professionnel aguerri

Le recours à un prestataire spécialisé ou un bureau thermique est conseillé dans le cadre d’un audit énergétique. Très délicate, la démarche exige du savoir et du professionnalisme. En elle repose la croissance de la firme. Le sérieux du prestataire est à vérifier avant d’entamer une quelconque collaboration. Un auditeur énergétique suit une formation supérieure préalable pour exercer le métier. Il doit ensuite acquérir des expériences au sein de quelques cabinets. En termes de coût, chaque prestataire est libre de fixer ses tarifs. En tout cas, un prix trop bas ou surélevé ne justifie pas toujours la qualification de l’auditeur.

Confier l’audit énergétique de son industrie à un spécialiste présente plusieurs avantages. Grâce à son savoir-faire, le professionnel dispose d’un large champ de compétences et de ressources humaines qualifiées pour assurer la mission. Il se plie aux exigences du développement durable. Un auditeur expert maîtrise plusieurs domaines techniques. L’équipe est composée de techniciens énergéticiens expérimentés. Ces derniers sont sélectionnés selon leurs compétences et expertise. Ils sont au courant des procédés et différentes règlementations énergétiques. Selon ses besoins, l’industrie bénéficie d’un accompagnement sur-mesure pour la mise en place des solutions nécessaires.

Pour le diagnostic de performance énergétique, le spécialiste met en place une démarche ajustée au projet et aux attentes du client. Il considère les particularités de l’organisation. À travers ses prestations, le bureau d’études cerne la maîtrise énergétique et les émissions de carbone en priorité. Ses actions visent à développer l’activité de l’entreprise et préserver la santé de la Terre.