Qu’est-ce qu’une chambre à vide ?

chambre à vide

La chambre à vide, appelée enceinte ou cloche à vide, équipée d’une pompe à vide permet d’éliminer en grande partie l’air ou le gaz. La pression de l’environnement créé est très faible, ce qui permet de nombreuses applications telles que des essais sur le matériel destiné aux fusées et autres engins spatiaux, sur les composants issus de recherches expérimentales et sur certains équipements industriels. Les travaux réalisés avec ce processus sont précis et durables.

Qu’est-ce qu’une enceinte à vide ?

La chambre à vide rend les matériaux insérés plus résistants mais ce n’est pas sa seule fonction : certains l’utilisent aussi pour supprimer l’humidité et les impuretés restantes sur un revêtement. La pompe à vide est insérée dans une enceinte en métal ou plus rarement en verre, en céramique haute-densité ou en résine avec des propriétés mécaniques spécifiques qui permettent de résister à la pression et dans certains cas, aux chants magnétiques. Les métaux peuvent être l’acier, un alliage conçu avec du laiton, l’aluminium, le titane, etc. dans une épaisseur adaptée. Les propriétés mécaniques sont renforcées grâce à différents éléments et des joints d’étanchéité en plastique permettent d’intégrer un hublot pour vérifier la bonne marche de l’opération. Les spécialistes des technologies en rapport avec le vide et l’ultravide apportent des preuves concrètes quant à la qualité des cloches et autres éléments nécessitant des soudures de qualité.

Le fonctionnement d’une enceinte à vide

Le dégazage sous vide est sans doute l’application la plus courante : durant cette opération, le matériau se transforme en mousse avec un volume qui peut quadrupler ou quintupler. Parce que la pression est quasi nulle, les propriétés mécaniques de l’objet traité se modifient. L’important ici est une bonne étanchéité pour que l’effet produit soit celui attendu. Le principe est à peu près le même en utilisant une ventouse. Les satellites sont éprouvés de cette façon : les cloches à vide thermiques permettent de tester les composants et de les mettre dans une situation semblable à l’espace. Il existe des petites et grandes chambres. Il convient donc de se renseigner auprès des fabricants pour définir les bonnes dimensions selon vos besoins. Les projets de mécanique sous vide, machines industrielles, machines d’analyse, etc. sont étudiés en amont de façon à permettre à chaque industrie de trouver des solutions fiables et innovantes.

Quelles sont les utilisations possibles d’une cloche à vide ?

Les applications possibles avec une cloche à vide sont nombreuses. Parmi celles-ci :

  • la projection sous vide : soit le matériau est recouvert d’une couche fine de métal, soit l’humidité et les souillures éventuelles sont éliminées grâce à une forte chaleur ;
  • le dégazage : ce processus retire le gaz contenu dans une composition liquide pour rendre par exemple la résine époxy plus résistante et transparente ;
  • la reproduction d’environnements extraterrestres : cette application n’est possible qu’avec une chambre thermique qui offre une large plage de température allant de -180° à + 150 °C. Le comportement du matériau est évalué de façon à connaître sa résistance dans l’espace.

Certains instruments peuvent être ajoutés en fonction de l’application souhaitée et des vérifications à réaliser durant le traitement. Dans le cas de machines dédiées à l’environnement spatial, la pompe aspire l’air présent dans le compartiment en utilisant un tuyau d’aspiration spécial. Il s’agit d’une enceinte climatique de grande dimension capable de reproduire un certain nombre de conditions présentes dans l’atmosphère.


Comment l’impression 3D peut améliorer votre processus de développement de produit ?
La méthode des 5M pour une analyse complète d’un problème