Stérilisation des produits avec les rayons gamma

Le traitement de produits industriels est un procédé s’ajustant en fonction du domaine d’utilisation de ces derniers afin de délivrer des équipements conformes aux normes sanitaires. L’opération impliquant un volume de matériel important peut toutefois devenir onéreuse dès lors que la méthode utilisée n’est pas adaptée, ce qui a amené au développement de protocole de traitement basé sur la désintégration radioactive pour accélérer le processus. L’exploitation d’un rayonnement ionisant pour stériliser certains matériaux offre notamment de nombreux avantages pour un fabricant lorsque le niveau de stérilisation requis est élevé, et le nombre de palettes est conséquent.

Rayons gamma : stériliser à haute énergie

La stérilisation par rayonnement gamma est une opération consistant à utiliser un élément radioactif (cobalt 60) afin d’éliminer tous les micro-organismes présents sur un matériau en dirigeant simplement ses rayons. En effet, l’action de l’isotope pénètre en profondeur pour éradiquer les germes en causant la création de radicaux libres pour endommager leur matériel génétique, ce qui permet d’entraver leur reproduction et les détruire.

Le rayonnement transfert également la totalité de l’énergie pour réduire la période d’exposition d’un produit. De ce fait, le dosage de rayonnement gamma est calculé selon la densité du matériau à stériliser et ses dimensions. La neutralisation est relativement rapide et celle-ci n’affecte que la couche électronique de la molécule du produit exposé, ce qui ne transforme donc physiquement aucuns produits issus du processus en un objet radioactif tout en réduisant la probabilité de contamination à la sortie.

La prise en charge étant en revanche individualisée, la technique peut aussi devenir chronophage et les intéressés peuvent d’ailleurs lire la suite du fonctionnement de l’irradiation gamma en détails sur des sites spécialisés.

Un déroulement flexible

La méthode impliquant l’utilisation d’ondes électromagnétiques pour la stérilisation d’équipement est exclusivement effectuée au sein d’institutions particulières bétonnées et gainées de plomb suite aux risques radiation. En outre, le rayonnement gamma contient une quantité d’énergie supérieure aux rayons infrarouges ou ultraviolets, et celui-ci doit être relâché dans un environnement n’exposant uniquement que les produits à traiter durant plusieurs heures. La source radioactive est alors stockée dans des cylindres en inox, dont le rayonnement ne sera diffusé que sur des cibles traversant un dispositif de convoyage via un irradiateur à haute précision.

Il faut  noter que la marchandise à stériliser est chargé dans le conteneur de traitement en respectant aussi les configurations recommandées avant de placer les dosimètres. Ces derniers mesurent d’ailleurs la dose de radiation en kilogray (kGy) et offrent la possibilité de vérifier que les produits ont reçu une quantité suffisante pour être libérés et livrés au client afin d’être validés.

Une application ubiquiste et traçable

Le traitement par rayonnement gamma assure une stérilisation douce et sécurisée en engendrant aucune variation de température durant l’irradiation. En conséquence, celui-ci peut être appliqué pour la purification d’une large gamme de produit (matière première, produits alimentaires et pharmaceutiques, équipement médical, etc.) tout en prenant en compte leurs diverses exigences.

De même, toute radiation avec le cobalt 60 est enregistrée dans un dossier conservé en tant qu’historique dans l’intention de prouver aux commanditaires que les normes ainsi que ces exigences sont satisfaites, et que le produit expédié peut directement être acheminé pour une distribution.